Pape François protège la nature ou PFplN-Agr
Italie : dire "non" à toute forme d'illégalité
La consigne du pape aux catholiques de la "terre des feux"
 

Italie : dire "non" à toute forme d'illégalité-La consigne du pape aux catholiques de la "terre des feux"

Anita Bourdin-ROME, 26 juillet 2014

- Avoir le courage de dire « non » à l’illégalité, quelle que soit sa forme : c’est le cœur du message du pape François en visite à Caserte, au sud de Naples, ce samedi 26 juillet, à l’occasion de la fête de sainte Anne, sainte patronne de la ville.

Le pape a présidé la messe devant plus de 200 000 personnes, sur la place de la résidence royale des Bourbon de Naples, la « Reggia », le plus grand palais royal d’Europe, patrimoine mondial de l’humanité. Le pape a effectué un tour de la place en voiture pour saluer la foule enthousiaste.

En cette région où la criminalité organisée – ici, la Camorra - est responsable de la pollution des terres du fait du recyclage illégal de déchets toxiques et où les cancers se multiplient, le pape a voulu encourager la résistance.

Pourtant, le message du pape concerne aussi toute la population et toute l’Eglise. Il disait en effet dans son homélie: « Comment faire pour posséder le Royaume de Dieu ? L’enthousiasme et la joie ne suffisent pas, il faut mettre Dieu au premier plan dans notre vie, cela veut dire avoir le courage de dire non au mal, non à la violence, non aux abus, pour vivre une vie de service aux autres et en faveur de la légalité et du bien commun. »

Pour préserver cette « belle terre », le pape a recommandé aux catholiques la complicité zéro avec toute forme d'illégalité: d’« avoir le courage de dire non à toute forme de corruption et d’illégalité. Nous savons tous les noms de ces formes de corruption et d’illégalité ».

Pour redonner l’espérance, le pape a invité à revenir au Christ : « Là où est Jésus, il y a l’espérance, on aime ses frères et on s’engage à sauvegarder sa vie, sa santé, en respectant l’environnement et la nature. Et cette espérance, celle de Jésus, ne déçoit jamais. »

Mais, c’est Dieu lui-même qui fait le premier pas, a insisté le pape : « C’est d’abord Dieu qui vient à notre rencontre, car c’est Lui qui veut en premier nous rencontrer. Et il se fait trouver aussi par ceux qui ne le cherchent pas ».

« Ne vous laissez pas voler l’espérance ! » a conclu le Pape François, selon son leitmotiv.

Auparavant, le pape avait rencontré le clergé local, de façon privée, sous la forme qu'il adopte toujours avec les prêtres, d'un échange libre de questiosn et réponses, dans la chapelle palatine de la "Reggia".

Après la messe, le pape est rentré au Vatican en hélicoptère. Lundi prochain, 28 juillet, le pape reviendra à Caserte, pour une visite privée cette foi, à son ami le pasteur évangélique, Giovanni Traettino.

En présence de l'archevêque de Naples, le cardinal Crescenzio Sepe, le pape a promis qu'il viendrait prochainement ce grand diocèse de Campanie.

 

Pape François protège la nature ou PFplN-Agr

Menu-Pape-Francois-protege-la-nature-ou-PFplN-Agr.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.