PFplN-Agr-Promouvoir-agricu.-par-des-choix-politi.-econo.-Les-agriculteurs-recus-par-le-pape.html
 
Pape François protège la nature ou PFplN-Agr
Promouvoir l'agriculture par des choix politiques et économiques
Les agriculteurs italiens reçus par le pape
 

Promouvoir l'agriculture par des choix politiques et économiques-Les agriculteurs italiens reçus par le pape

Anne Kurian-ROME, 2 février 2015

- Le pape François recommande de « valoriser l'agriculture », notamment par « des choix politiques et économiques concrets ».

« Il n'y a pas d'humanité sans culture de la terre », a affirmé le pape qui a reçu en audience les dirigeants de la Confédération nationale des cultivateurs italiens (Coldiretti), au Vatican, samedi 31 janvier 2015.

Il a donc souhaité que l'agriculture soit valorisée : « l’œuvre de ceux qui cultivent la terre, lui consacrant généreusement temps et énergie, se présente comme une vraie et particulière vocation. Elle mérite d'être reconnue et valorisée en conséquence, y compris dans des choix politiques et économiques concrets. »

Il s'agit notamment d'« éliminer les obstacles qui pénalisent une activité si précieuse et qui souvent la font apparaître peu attractive aux nouvelles générations », a-t-il précisé.

Le pape a aussi appelé à s'opposer au détournement « trop répandu » des terres agricoles pour « d'autres activités plus rentables en apparence ». Il a dénoncé la « domination du dieu argent » : « Comme ces personnes qui n'ont pas de sentiments, qui vendent leur famille, leur mère, ici la tentation est de vendre la terre mère. »

Il a également exhorté à « repenser profondément le système de production et de distribution de la nourriture », face à un système économique qui « exclut » une « vaste partie de l'humanité » du bénéfice des biens de la terre.

Le pape a condamné « l'absolutisation des règles du marché, la culture de l'exclusion et du gaspillage » : « on ne plaisante pas avec le pain » qui participe « à la sacralité de la vie humaine », et pour cela « ne peut pas être traité seulement comme une simple marchandise », a-t-il insisté.

« Quand j'étais petit, je me souviens que quand du pain tombait par terre, on nous apprenait à le prendre, à l'embrasser et à le remettre sur la table », a raconté le pape.

 

Pape François protège la nature ou PFplN-Agr

Menu-Pape-Francois-protege-la-nature-ou-PFplN-Agr.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.