Pape François parle de sa mort ou PFpdsm
1-Le pape ciblé par l'EI? 2-Etat islamique : l'Italie dément une possible attaque terroriste contre le Vatican mais renforce sa sécurité intérieure
 

1-Le pape ciblé par l'EI?
2-Etat islamique : l'Italie dément une possible attaque terroriste contre le Vatican mais renforce sa sécurité intérieure

Le pape François, sur la place Saint-Pierre, à Rome, le 27 août.

PHOTO VINCENZO PINTO, ARCHIVES AFP

Tout en niant que le souverain pontife fasse l'objet de menaces terroristes, l'Italie a annoncé renforcer sa sécurité intérieure, compte tenu de la menace grandissante que représente l'État islamique (EI).

Selon une information diffusée en début de semaine par le quotidien romain Il Tempo, et relayé par plusieurs médias dont le site américain The Daily Beast, le pape François serait désormais une cible privilégiée pour les djihadistes de l'EI, les disciples d'Abou Bakr al-Baghdadi accusant le chef de l'Église catholique d'avoir «porté de fausses accusations contre l'islam».

Rome et le Vatican parlent quant à eux de rumeurs «infondées».

http://www.lapresse.ca/international/ailleurs-sur-le-web/201408/29/01-4795701-le-pape-cible-par-lei.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_ailleurs-sur-le-web_33084_accueil_POS1

Etat islamique : l'Italie dément une possible attaque terroriste contre le Vatican mais renforce sa sécurité intérieure

Ce lundi le journal Il Tempo publiait un rapport inquiétant dans lequel il était indiqué que le pape François était "dans le collimateur" des djihadistes.

En alerte

En début de semaine, le pape François a fait part de sa préoccupation pour les différentes communautés qui se réfugient au Kurdistan, tout en ne singularisant pas les chrétiens. Mais en parallèle de ce message, le souverain pontife a justifié une intervention en Irak. Concrètement, il a recommandé de "stopper l'agression injuste" des djihadistes, par une action collective de l'ONU. Et au sujet des frappes américaines sur les cibles de l'Etat islamique (EI), le pape a indiqué : "dans le cas où il y a une agression injuste, il est licite de stopper l'agresseur injuste.

Je souligne le verbe : stopper, je ne dis pas bombarder ni faire la guerre".  Des propos qui ne sont certainement pas passé du côté du Califat. 

En effet, comme l'a révélé le quotidien italien Il Tempo, relayé par The Daily Beast, le pape François serait sous la menace de l'Etat islamique, pour avoir "porté de fausses accusations" contre l'Islam. Le journal italien cite des sources anonymes qui assurent que l'EI avait pour volonté d'accentuer la pression  et le "niveau de confrontation" avec l'Europe. Est particulièrement visé le Pape "plus grand représentant de la religion chrétienne à travers le monde". 

Toutefois, le Vatican ne s'inquiète pas outre-mesure de cette information et assure que ces  rumeurs sont infondées."Il n'y a rien de sérieux là-dedans", a déclaré un porte-parole du Vatican à la Catholic News Agency. "Il n'y a pas d'inquiétude particulière au sein du Vatican."Cependant, selon The Daily Beast, le gouvernement italien, par la voix de son vice-ministre de l'Intérieur Filippo Buccico,  a indiqué avoir renforcé les mesures de sécurité sur plusieurs "cibles sensibles", comme les ambassades, les églises catholiques, les aéroports, les gares routières, les ports....

Toujours selon le site d'informations américain d'autres mesures de sécurité comprennent la restriction de l'espace aérien au-dessus du Vatican et du ministère des Affaires étrangères ou encore l'augmentation du nombre de policiers dans les transports publics et sur les sites touristiques les plus fréquentés comme le Colisée, la Place d'Espagne et de la Place Saint-Pierre. "L'Etat islamique représente  une menace pour la sécurité internationale et européenne et nous en Italie nous nous sentons  particulièrement exposés", a justifié Filippo Bubbico à la chaîne de télévision Sky Italia. 

Ce niveau d'alerte terroriste a été élevé alors que le Parlement italien a donné son feu vert à la livraison d'armes aux Kurdes irakiens en lutte contre les combattants extrémistes de l'Etat islamique. Celle-ci pourrait débuter dans les prochains jours.

 

Pape François parle de sa mort ou PFpdsm

Pape François parle de sa mort ou PFpdsm
Ce texte leur appartient
http://www.atlantico.fr/pepites/etat-islamique-italie-dement-possible-attaque-terroriste-contre-vatican-mais-renforce-securite-interieure-1726146.html#hfkhACR1VsQwle7Y.99
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.