Pape François parle du Jubile sur la famille ou PFpdJslF
Ayez le courage de fonder une famille!, tweet
 

Ayez le courage de fonder une famille!, tweet

Marina Droujinina  |  20/04/16
Vie de famille

La famille est le « rêve de Dieu » et il faut « avoir le courage » d’en fonder une, estime le pape.

C’est le sens de son message posté sur son compte Twitter @Pontifex_fr ce mercredi 20 avril.

Le pape a écrit : « Fonder une famille, c’est avoir le courage de faire partie du rêve de Dieu, de construire un monde où personne ne se sente seul. »

« Depuis des temps immémoriaux, a dit le pape à la VIIIe Rencontre mondiale des familles de Philadelphie, le 26 septembre 2015, au plus profond de notre cœur, nous avons entendu ces mots puissants : il n’est pas bon pour toi d’être seul. La famille est la grande bénédiction, le grand don de ce ‘Dieu avec nous’ qui n’a pas voulu nous abandonner à la solitude d’une vie sans les autres, sans défis, sans foyer. »

« Dieu ne rêve pas en solitaire, a continué le pape, il essaye de faire toute chose ‘avec nous’. Son rêve permanent devient réalité dans les rêves de nombreux couples qui travaillent à faire de leur vie une vie de famille. »

Fonder une famille demande du courage. « Les familles parfaites n’existent pas, a affirmé le pape. Cela ne doit pas nous décourager. Tout au contraire ! L’amour est une chose que nous apprenons ; l’amour est une chose que nous vivons ; l’amour grandit dans la mesure où il est ‘forgé’ par les situations concrètes dont chaque famille fait l’expérience. L’amour naît et se développe constamment entre ombres et lumières. »

« Le rêve de Dieu est inchangé, a noté le pape, il demeure intact et nous invite à travailler pour une société qui soutienne les familles. Une société où le pain, ‘fruit de la terre et du travail des hommes’ continue à être mis sur la table de chaque foyer, pour nourrir l’espérance des enfants. »

Dans son tweet du mardi 19 avril, le pape a parlé des relations nécessaires dans la famille au sens large : la famille humaine. « Reconnaître dans l’autre non pas un ennemi à combattre, mais un frère à accueillir » permettrait d’obtenir la paix dans le monde, selon lui. Le pape a écrit :

« La voie privilégiée pour la paix est de reconnaître dans l’autre non pas un ennemi à combattre, mais un frère à accueillir. »

« En tant que frères et sœurs, a écrit le pape François dans son Message pour la Journée mondiale de prière pour la paix du 1er janvier 2015, toutes les personnes sont donc par nature en relation avec les autres, dont elles se différencient, mais avec lesquelles elles partagent la même origine, la même nature et la même dignité. C’est en raison de cela que la fraternité constitue le réseau de relations fondamentales pour la construction de la famille humaine créée par Dieu. »

 
Pape François parle du Jubile sur la famille ou PFpdJslF
Menu-Pape-Francois-parle-du-Jubile-sur-la-famille-ou-PFpdJslF.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.