Pape-François parle travail et travailleurs ou PFpTr-Tr
Travail : la solidarité avant le profit- Appel du pape au groupe ThyssenKrupp
 

Travail : la solidarité avant le profit-Appel du pape au groupe ThyssenKrupp

Anne Kurian-ROME, 3 septembre 2014

- Le pape François adresse un appel au monde du travail, « afin que ne prévale pas la logique du profit, mais celle de la solidarité et de la justice ».

Le pape a en effet exprimé sa « préoccupation profonde pour la gravité de la situation que vivent de nombreuses familles de Terni, en raison des projets de la société ThyssenKrupp », lors de l'audience générale de ce 3 septembre 2014, place Saint-Pierre.

Le groupe métallurgique allemand, propriétaire des aciéries de terni (AST - Acciai speciali Terni), a en effet annoncé en juillet dernier un plan de restructuration qui menacerait quelque 550 postes d'employés.

S'unissant aux appels de l’évêque de Terni-Narni-Amelia, Mgr Giuseppe Piemontese, le pape a plaidé pour « que ne prévale pas la logique du profit, mais celle de la solidarité et de la justice ».

« Au centre de toute question, y compris dans le domaine du travail, il faut toujours mettre la personne et sa dignité ! », a-t-il ajouté : « On ne joue pas avec le travail ! Que celui qui supprime du travail pour de l'argent, pour faire des affaires, pour gagner plus, sache qu’il supprime la dignité de la personne ! »

Mgr Piemontese est intervenu plusieurs fois dans le débat social : dimanche dernier, 31 août, il était présent lors de l'angélus place saint-Pierre, avec le maire de terni, Leopoldo Di Girolamo, le président de la Province de Terni, Feliciano Polli et une vingtaine d'ouvriers coiffés de leurs casques bleus. Le groupe arborait une banderole "En défense de la dignité des travailleurs des aciéries de Terni".

Dans une réflexion publiée le 1er septembre, l'évêque déplore « des conséquences dramatiques » pour cette entreprise qui depuis 130 ans était considérée comme un modèle de production en Italie : « la Nation entière verra une référence disparaître et l'espérance se perdre » avec « le drame du chômage pour des centaines de familles ».

« Au final, les coûts retombent principalement sur les travailleurs et leurs familles, ce qui n'est ni correct ni juste », dénonce-t-il.

Mgr Piemontese préconise de retrouver le « Mitbestimmung », modèle allemand des relations industrielles de la seconde moitié du XXe siècle : un modèle qui prône la « participation » de toutes les composantes au développement de l'entreprise, la « cogestion » dans les stratégies industrielles comme dans les difficultés et les « décisions communes » entre employés et dirigeants, concernant l'avenir de l'entreprise.

Le plan industriel actuel a « oublié ce "mit" ("ensemble"), qui signifie rencontre, participation, fraternité, famille, équipe », estime l'évêque.

 
Pape-François parle travail et travailleurs ou PFpTr-Tr
Menu-Pape-Francois-parle-travail-et-travailleurs-ou-PFpTr-Tr.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.