Les Neuvaines sur une seule page
Neuvaine de Sainte Philomène
 

Sainte Philomène

La '' chère petite Sainte''  du Curé d'Ars R.P. Paul O'Sullivan,o.p.(E.D.M.)
Éditions LEPAREX 405.195,Côte Ste-Catherine Outremont,(Québec)-
Canada H2V 2B1 tél/fax : (514) 270-7441)

Jésus disait à Sr Faustine

"Je désire que durant ces neuf jours, tu amènes les âmes à la source de ma miséricorde, afin qu'elles puisent force et fraîcheur, ainsi que toutes les grâces dont elles ont besoin dans les difficultés de la vie et particulièrement à l'heure de la mort. [...] Je ne refuserai rien aux âmes que tu amèneras à la source de ma miséricorde. " (Petit Journal, § 1209)

"J'exige de toi des actes de miséricorde qui doivent découler de ton amour pour moi. [...] Je te donne trois moyens pour exercer la miséricorde envers le prochain : 1°) l'action, 2°) la parole, 3°) la prière ; ces trois degrés renferment la plénitude de la miséricorde [...] " (Petit Journal, § 742). Bien que cette Neuvaine obtienne des grâces particulières durant cette période, elle peut être priée à tout moment de l'année


Premier jour

Par la pensée, ô sainte Philomène, je descends en cette catacombe romaine où vos restes sacrés sont demeurés ensevelis pendant des siècles. Je vénère ces reliques d'une Vierge martyre des premiers temps de l’Église, puis je lis sur les trois briques qui fermaient votre tombeau cette suave inscription : PAX TE CUM FI LUMENA ! LA PAIX SOIT AVEC TOI FILLE DE LUMIÈRE. Sainte Philomène, votre nom signifie Bien-aimée. Oui, en vérité, vos précoces vertus, votre pureté virginale, votre courage dans les sacrifices vous ont valu d'être ici-bas, avant même de l'être au Ciel, une de ces âmes que Jésus aima particulièrement. Et à présent, après votre immolation sanglante, vous reposez dans la paix, dans l'éternelle paix ! Ô sainte Philomène, obtenez-moi de fuir le péché, de rester dans la grâce de Dieu et de posséder ainsi toujours la paix de la bonne conscience, afin que moi-même j'aie une place privilégiée dans le coeur de mon Dieu.

Deuxième jour

Ö sainte Philomène, ce n'est qu'à l'aurore du dix-neuvième siècle que votre humble tombe est sortie, comme par hasard, de l'oubli. Jusque-là, on avait ignoré jusqu'a votre existence et à votre nom, comment s'est passée votre existence sur la terre? Nous l'ignorons. Nous savons seulement qu'elle s'acheva en peu d'années, et qu'elle fut humble comme votre tombeau. Oh! la vie cachée, la vie modeste et obscure, comme vous la relevez aux yeux du chrétien ! C'est la vie de Jésus à Nazareth et ce fut la vôtre, douce Vierge martyre. Apprenez-moi à l'apprécier et à l'aimer. Faites-moi mépriser et fuir, comme elles le méritent, les vanités d'un monde coupable. Qu'à votre exemple, je m'attache à mes devoirs d'état, si humbles, si laborieux soient-ils, afin qu'en les remplissant j'accomplisse, moi aussi, la divine Volonté.

Troisème jour

Ö sainte Philomène, l'Église vous a décerné le titre de Vierge. Vous avez été immolée au printemps de votre vie, et vous étiez restée pure au milieu d'un monde païen, corrompu et corrupteur .Vous êtes comme un beau lys ensanglanté dont le parfum, traversant les âges, est parvenu jusqu'à nous. N'est-ce pas même votre amour de la virginité qui vous fit accepter si généreusement le martyre? Les temps où nous vivons, ô petite Sainte, sont-ils moins mauvais que ceux où vous avez vécu? À combien de dangers ne sont pas exposées les âmes croyantes ! Gardez-moi au milieu de ce monde. Donnez-moi en même temps l'amour de la prière qui écarte les périls et qui, comme le disait votre saint ami le Curé d'Ars, " rend une âme pure toute-puissante sur le coeur si bon de Notre-Seigneur".

Quatrième jour

Ö sainte Philomène, avec le titre de Vierge, l'Église vous a décerné le titre de martyre. Cette palme, peinte sur votre tombe, prouve en effet que vous avez bien donné à Jésus-Christ le témoignage suprême de l'amour. À treize ans vous avez quitté la terre, alors que la vie vous souriait, pleine de promesses; mais pour éviter la mort il eût fallu renier Dieu, et vous ne l'avez pas voulu, Sainte Martyre, vous nous apprenez le prix de notre âme et combien précieux est le trésor de notre foi. Vous nous apprenez encore que nous devons tout endurer, tout souffrir plutôt que d'abandonner nos pratiques religieuses et l'obéissance aux lois de l'Église. Obtenez-moi la force dans les épreuves, dans les peines, dans les maladies, avec le courage de faire, pour l'amour de Dieu, tous les sacrifices nécessaires.

Cinquième jour

Ö sainte Philomène, c'est dans le sanctuaire de Mugnano, en Italie, que vous avez d'abord manifesté votre bienveillant pouvoir. À peine vos restes précieux y furent-ils honorés que les miracles dus à votre intercession se multiplièrent. C’est au pied de votre reliquaire que fut guérie, en particulier, une mourante amenée de France, celle-là même qui avait fondé à Lyon l'oeuvre admirable de la Propagation de la Foi. Cette guérison poussa le souverain Pontife Grégoire XVI à approuver votre culte déjà si répandu." C'est une grande Sainte", avait déjà dit de vous le pape Léon XII. Oui, ö bien -aimé du Christ, nous le croyons, vous êtes vraiment une grande Sainte. Un village de la terre de France, ARS, a été aussi le témoin de vos prodiges. Votre puissance n'a point diminué. On vous a appelée une " sainte petite Thérèse des premiers temps de l'Église" : comme votre angélique soeur ne passez-vous pas votre Ciel à faire du bien sur la terre?

Sixième jour

Ö sainte Philomène, pendant trente années, un prêtre de France que l'Église a canonisé, le Curé d'Ars, n'a cessé de vous invoquer et de vous faire invoquer. Il vous appelait sa chère petite Sainte, son consul, sa chargée d'affaires, près de Dieu. C'est par vous que saint Jean-Marie Vianney a obtenu de Dieu des grâces et des miracles sans nombre. À sa demande, vous guérissiez les corps, vous convertissiez les âmes. En vérité vous paraissiez lui obéir comme un enfant à son père. Une prière fervente, ô douce Vierge Martyre, trouve toujours le chemin de votre coeur. C'est pourquoi, m'inspirant de l'exemple du saint Curé d'Ars, je fais instance auprès de vous. Vous mettiez parfois sa patience à l'épreuve. Si vous voulez éprouver ma Foi, donnez-moi, avec la persévérance dans la prière, la confiance assurée que Dieu, prié par vous, m'accordera la grâce la meilleure.

Septième jour

Ö sainte Philomène, il est conté dans la vie du saint Curé d'Ars que vous lui apparaissiez pour le réconforter au milieu des luttes qu'il avait à soutenir contre l'enfer. Vous " descendiez vers lui du Ciel, belle et lumineuse", lui apportant un reflet des divines splendeurs. Ne disait-il pas en son langage simple " Avec la sainte Vierge et sainte Philomène, nous nous connaissons bien" ? Vaillante Martyre, moi aussi je désire vous bien connaître, vous et la Vierge bénie qui écrase la tête du serpent infernal. Satan multiplie les assauts contre les âmes baptisées ; il en veut spécialement aux âmes des plus petits. Ö petite sainte du Curé d'Ars, rendez sa rage impuissante. Donnez-moi une horreur toujours plus grande du péché, afin qu'il n'ait sur moi aucun empire. Fortifiez-moi au milieu des tentations et donnez-moi la victoire.

Huitième jour

Ö sainte Philomène, du monde disparaîtraient peu à peu les Vérités de l'Évangile si, de temps en temps, il ne nous les montrait vivantes dans une âme pleine de Foi. Au sortir de la grande révolution qui accumula tant de ruines, vous avez été comme la messagère de Dieu et l'apôtre du surnaturel. En beaucoup d'âmes, vos prodiges ont rallumé ou ranimé la Foi. Votre mission, ô Vierge du Christ, n'est pas achevée encore, le désir des jouissances, les passions mauvaises, les doctrines perverses, la presse impie et immorale ont exercé leurs ravages en trop d'âmes de notre temps et de notre pays. Des criminels se sont acharnés à chasser la religion consolatrice du coeur des humbles et des petits. Combattez, je vous en prie, leur action perverse; faites que moi-même j'exerce autour de moi une chrétienne et salutaire influence.

Neuvième jour

Ö sainte Philomène, après les épreuves de la terre, après les tourments du martyre, là-haut vous reposez dans la paix. Vous jouissez de la vision sans fin de Dieu que vous avez tant aimé. De toutes vos peines, de toutes vos souffrances il ne vous reste plus que la joie de les avoir acceptées généreusement et une éternelle gloire. Que vous êtes heureuse ! Pour moi, c'est encore l'exil loin de la maison de notre Père, voyez les regards de mon coeur dirigés vers vous. Écoutez ma prière fervente. Cette neuvaine ne s'achèvera pas sans que je vous supplie, ô douce et puissante Philomène, de me continuer votre aide et votre protection. Par vous, j'implore la grâce finale, le bonheur de contempler, avec vous et le saint curé d'Ars, Celui qui fait au Ciel les éternels délices des élus.

Sainte Philomène
Jésus disait à Sr Faustine :



"Chaque jour, tu amèneras à mon Coeur. un groupe différent de ces âmes, et tu les plongeras dans l'océan de ma Miséricorde. Moi, je ferai entrer toutes ces âmes dans la demeure de mon Père. Tu feras cela dans cette vie et dans l'autre. Je ne refuserai rien aux âmes que tu amèneras à la source de ma Miséricorde. Chaque jour, par ma douloureuse Passion, tu solliciteras de mon Père des grâces pour ces âmes." (Petit Journal, § 1209)

Le vénérable Curé d'Ars a été suscité par Dieu pour servir de modèle et de patron aux prêtres. Il ne faut pas leur demander d'aspirer aux mêmes dons extraordinaires ni d'imiter ses extrêmes rigueurs, Cela n'est pas possible sans un appel spécial de Dieu. Mais ils peuvent facilement suivre son exemple de bien d'autres façons.Si les prêtres voulaient seulement placer une statue de cette grande Thaumaturge dans leurs églises et répandre sa dévotion, du haut de la chaire comme dans le confessionnal, leurs églises deviendraient bientôt des centres de dévotion, et des grâces abondantes se répandraient sur le pasteur et sur le peuple. Les malades, les affligés, et surtout, les pécheurs les plus endurcis récolteraient sans tarder les bienfaits de la puissante intercession de la Sainte. Chapitre 6 p. 52

 Pape Grégoire XVI lui donne le titre de :la grande Thaumaturge du XIX siècle, aussi le titre Patronne du Rosaire Vivant(1) Dans sa jeunesse , Jean-Paul II a lui-même fait partie d'un Rosaire vivant, qui consiste à vivre et prier plus spécifiquement tel ou tel mystère du Rosaire, personnellement ou en groupe. Le Pape Pie IX lui donne le titre : Patronne du Royaume de Naples et 1849 Patronne des Enfants de Marie....ch7p.60-61

Que faut-il donc penser d'une dévotion que les Papes ont non seulement sanctifiée l'un après l'autre de leur autorité suprême, mais recommandée eux-mêmes par leur amour et leur propre exemple? Rien ne peut être assurément plus consolant pour les dévots de sainte Philomène que les Vicaires du Christ aient si clairement manifesté leur foi dans les pouvoirs miraculeux de son intercession. p. 62

Que nos lecteurs ne s'imaginent pas que les exemples que nous avons donnés soient exceptionnels ; ils sont plutôt la règle. La venue de la Sainte dans une église ou une région est le signal des plus étonnantes bénédictions. Les miracles opérés dans certains sanctuaires de sainte Philomène sont si merveilleux qu'ils rivalisent presque avec ceux de Mugnano. Si seulement les prêtres pouvaient être amenés à placer une statue de la Sainte dans leur église. elle ferait le reste toute seule. p. 56

Je demande aux lecteurs et lectrices d'aller acheter ce livre et visiter les sites internets qui parlent de cette grande sainte martyre et d'avoir une dévotion pour elle et la faire connaître. Je demande aux prêtres de la faire connaître et de placer son image à défaut d'une statuette dans leur église, chapelle et de lui faire une place de choix.

On peut faire une neuvaine à sainte Philomène en récitant la belle litanie de Sainte Philomène neuf jours consécutifs. Lorsque l'intention est très importante, il est bon d'assister à la Messe et de recevoir la communion pendant les neuf jours. De merveilleux résultats ont également été obtenus en faisant dire une neuvaine de Messes à son Sanctuaire de Mugnano ...p. 84

Appendice/ Prières Neuvaines à la " Chère petite Sainte" du Curé d'Ars

Sainte Philomène, Vierge et Martyre

Partie commune pour chaque jour. Daignez prier pour moi pendant cette neuvaine faite en votre honneur; Vous savez ce que j'espère de votre intercession, ( préciser ici, dans les termes que l'on voudra, la faveur que l'on désire). Sainte Philomène, en qui le saint Curé d'Ars mettait toute sa confiance, moi aussi j'ai confiance en vous! Sainte Philomène, Vierge et Martyre, priez pour nous.
Pater, Ave. Gloria

Répandre la dévotion à Sainte Philomène.

Une autre façon très efficace de conquérir l'amour et l'amitié de la " chère petite Sainte'' c'est de répandre sa dévotion et de faire largement connaître ses pouvoirs miraculeux.

La façon la plus simple est de faire connaître la vie et l'Histoire de sainte Philomène au plus grand nombre de personnes possibles.

Il est presque impossible de lire le simple récit des miracles qu'elle opère et des faveurs qu'elle obtient sans éprouver une puissante attirance et une ardente affection pour la chère Thaumaturge.

Ceux qui répandent sa dévotion peuvent être assurés de sa puissante protection

 

 
Les Neuvaines sur une seule page
Menu-Les-Neuvaines.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François

cliquer sur ce logo

ou

Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.