Mgr Guillermo Karcher

Reprise des audiences générales, mercredi 5 août

 
Reprise des audiences générales, mercredi 5 août-Le pape François vit « avec joie » cette période plus tranquille de l’été. Il prépare son voyage aux États-Unis et à Cuba. Et il reprend les audiences mercredi 5 août.

Marina Droujinina-Rome, 28 juillet 2015

Le pape François passe les jours plus tranquilles de l’été « avec beaucoup de sérénité et de joie », a déclaré un de ses plus proches collaborateurs, cérémoniaire pontifical, et argentin, Mgr Guillermo Karcher, au micro de Radio Vatican.

Et mercredi 5 août, le pape reprendra les audiences générales, suspendues en juillet.

« Je le vois toujours heureux chaque matin, a ajouté Mgr Karcher,  toujours en travail ... je le trouve toujours les mains pleines de documents, de correspondance: il désire fort répondre personnellement. C’est une période de communication avec ses amis, avec les gens dont il se soucie ».

Mgr Karcher a confirmé que le pape François n’avait pas eu vraiment de période de vacances. Il s’agit d’ « une pause de quelques jours » au mois de juillet.

En août, le pape reprend déjà son travail habituel avec « cet amour qui le caractérise et qui est également palpable quand on voit comment l'amour donne et reçoit beaucoup d'amour », a souligné  Mgr Karcher.

C’est un « échange d'amour » qui remplit le pape François « d'énergie », explique Mgr Karcher : « C’est beau de le voir en particulier en contact avec les malades, avec toute son humanité qu’il peut donner et la foi qu’il inspire. »

En évoquant le prochain voyage du pape aux États-Unis et à Cuba (19-28 septembre), Mgr Karcher a dit que cette année le pape « embrassait » tout le continent américain. : ce voyage rendra « concrète et visible ce qui est le résultat du travail également très diplomatique et très pastoral, qui a aidé à renouer les relations diplomatiques entre Cuba et les Etats-Unis. »

Ce qui « rend ce voyage très intéressant », selon Mgr Karcher, est le fait que ce n’est pas seulement « une visite pastorale », mais « presque une visite de remerciement à deux nations » qui ont repris des relations diplomatiques : c’est un « moment historique ».

En parlant du pays natal du pape, Mgr Karcher a dit qu’il manquait au pape « cette liberté » avec laquelle il se promenait à Buenos Aires : « Je pense à l'été argentin, où le mois de janvier est comparable à ce mois juillet, tellement chaud et humide: il passait ses jours à visiter les bidonvilles de Buenos Aires, en partageant avec les gens cette période dure, chaude... Mais il offre cela à Dieu et il vit comme un temps à offrir au Seigneur cette façon d’exercer le ministère en tant que pape, avec son cœur, près de gens qui souffrent et à qui la chaleur rend la vie impossible. »

Mgr Karcher a dit également qu’en Argentine la famille a « un sens très profond » : « Je pense que cela fait partie des racines et de l'identité de l'Argentine, ainsi que d'autres pays comme l'Uruguay, le Paraguay, le Chili ... L'Argentine le vit comme un outil de partage: on ne prend pas un verre tout pas seul, mais il y a toujours quelque chose que vous partagez. »

 
Archevêques-évêques-actifs ou émérites
Menu-Arch-eve-actifs-emerites.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.