Mgr Georges Abou Khazen

Avec les nouvelles attaques des milices rebelles à Alep, le nombre de chrétiens qui cherchent à quitter la ville augmente à arrêter

 
Syrie : de moins en moins de chrétiens à Alep -Avec les nouvelles attaques des milices rebelles à Alep, le nombre de chrétiens qui cherchent à quitter la ville augmente. Mgr Georges Abou Khazen, vicaire apostolique Le vicaire apostolique d’Alep appelle à arrêter la guerre en utilisant la voie diplomatique.

Marina Droujinina-Rome, 18 juin 2015

Après les nouvelles attaques à Alep en Syrie, de plus en plus de familles chrétiennes cherchent par tous les moyens à abandonner la ville, annonce Radio Vatican. Avec le bilan provisoire de 22 morts et de plus de 150 blessés lors de l’attaque des milices rebelles le 15 juin, la survie des chrétiens à Alep est menacée.

« Nous espérons vraiment un changement positif », déclare Mgr Georges Abou Khazen, vicaire apostolique d’Alep pour les catholiques de rite latin, mais la situation sur le terrain « ne s'est pas améliorée, elle est aujourd'hui comme il y a un an ».

Ces derniers mois, les communautés chrétiennes avaient proposé des initiatives pastorales s’adressant surtout aux jeunes, comme le camp d’été mis en place dans la paroisse latine pour leur donner un peu de réconfort et leur permettre de sortir des maisons où ils vivent souvent sans eau ni électricité, mais désormais la poursuite des activités est à risque.

« La situation en Syrie est de plus en plus dramatique », confirme Mgr Georges Abou Khazen. Il estime que l'Occident et les puissances régionales dans le monde arabe et le Moyen-Orient « doivent cesser de fournir des armes », et d'offrir « un soutien logistique et financier » aux militants.

Il fait observer que ceux qui décident du sort de la guerre « ne sont pas les Syriens - comme le Front al-Nusra et les djihadistes du soi-disant État islamique - et par conséquent, ils n’ont aucun intérêt à la paix ».

Mgr Georges Abou Khazen réitère son appel : « assez de guerre, assez d'armes, nous devons travailler pour la paix et la réconciliation… Utilisons la pression diplomatique et non militaire, cela permettra de cesser le conflit et de trouver un chemin réel et concret pour la paix ».

 
Archevêques-évêques-actifs ou émérites
Menu-Arch-eve-actifs-emerites.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.