Mgr Bernardo Johannes Bahlmann, évêque d’Obidos,

Mgr.-Bernardo-Johannes-Bahlmann-Amazonie : trois projets d'un diocèse brésilien
La déforestation concerne toute l’humanité

 

Amazonie : trois projets d'un diocèse brésilien

La déforestation concerne toute l’humanité

La déforestation en Amazonie est une « question d'une importance capitale non seulement pour les peuples de l'Amazonie, mais aussi pour toute l'humanité », estime Mgr Bernardo Johannes Bahlmann, évêque d’Obidos, au Brésil : il présente trois projets pour y remédier.

Il est intervenu, jeudi 17 décembre, au Vatican, lors de la présentation du « Manuel pour la mise en œuvre des principes directeurs des Nations unies sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme ».

Mgr Bahlmann a fait observer que la déforestation est « un problème qui va toujours grandissant en Amazonie », problème crucial « pour l'ensemble de la création de Dieu existant sur la planète Terre ».

L’évêque du diocèse d'Obidos situé au nord du Brésil, « dans le cœur de l'Amazonie », a exprimé son inquiétude profonde quant à la « grande déforestation permanente » de cette région. « C’est une réalité qui effraye beaucoup de monde », a-t-il dit : « Nous sommes soumis à des intérêts économiques et à des activités criminelles. Malheureusement, la Création de Dieu n’est pas prise en considération. Le bois est commercialisé comme si c’était légal. (…) Plus de 50 % de ce bois est exporté illégalement vers l'Europe et l'Amérique du Nord. »

Mgr Bahlmann a présenté les trois projets développés au sein de son diocèse pour lutter contre la déforestation. « Nous avons initié des programmes de reboisement », a-t-il annoncé. « Le diocèse a récemment acheté une propriété pour construire un petit centre de formation. C’est un petit laboratoire qui se trouve dans une zone déboisée et qui est utilisé (…) pour faire de l'élevage. »

Le deuxième projet concerne « les femmes qui vivent principalement dans les zones rurales et dans les petites communautés ». « Le travail de ces femmes est tourné vers la santé, par l'utilisation de plantes médicinales en phytothérapie », a noté Mgr Bahlmann. Pour développer ce projet, rendu possible « grâce à la coordination entre les organismes gouvernementaux et la préoccupation de la population de l'Amazonie », le nouveau manuel sera mis en œuvre. « Il est important de souligner, a dit l’évêque brésilien, que nous devons unir nos forces en Amazonie pour arriver à obtenir ce bien commun à tous les habitants de la maison commune. »

« Un autre défi est la conception d'un navire-hôpital, a annoncé Mgr Bahlmann, qui sera développé par les frères franciscains. » Il y a déjà « aujourd'hui plus de 60 unités de santé de ce type, hôpitaux, centres de santé et autres établissements de santé, au Brésil et un en Haïti. » « Ce navire-hôpital doit aider à l'avenir les gens simples et pauvres dans les petites communautés le long des fleuves : ceux qui sont souvent oubliés », a dit l’évêque.

Le manuel publié est destiné « à donner des orientations dans ce monde complexe, a conclu Mgr Bahlmann, à garantir les droits de l'homme, à chacun et à tous, et aussi à défendre et à lutter pour les droits de toute la création de Dieu ».

 
Archevêques-évêques-actifs ou émérites
Menu-Arch-eve-actifs-emerites.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.

 

-