M.- René Brulhart Finance du Vatican
Finances : amélioration constante de la transparence
 
Finances : amélioration constante de la transparence

Amélioration de la surveillance, développement de la coopération internationale, meilleures prévention et lutte contre les opérations illicites : c'est la synthèse du rapport 2014 de l’Autorité d'information financière du Vatican.

Anne Kurian

Rome, 29 mai 2015

Le Rapport annuel de l’Autorité d'information financière (AIF) montre une amélioration constante de la transparence, de la lutte contre les opérations illicites et de la coopération internationale.

Après le rapport de l'Institut pour les œuvres de religion (IOR), le Rapport 2014 de l’AIF a été présenté ce vendredi matin, 29 mai 2015, au Vatican, par M. René Brülhart, président de l’AIF et par M. Tommaso Di Ruzza, directeur.

Un communiqué publié pour l'occasion rapporte que « l'année 2014 a vu une consolidation continue du cadre normatif et institutionnel du Saint-Siège et de l’État de la Cité du Vatican », permettant de « réglementer la surveillance », de « développer la coopération internationale de l'AIF avec ses homologues étrangers » et de « consolider la prévention et la lutte contre les activités financières illicites potentielles ».

L'AIF a notamment signé des protocoles d'entente avec les unités du renseignement financier de 13 pays, dont l'Australie, la France et le Royaume-Uni ainsi que l'Allemagne, le Luxembourg et les États-Unis, précise René Brülhart.

Il note une « amélioration substantielle de la performance des entités contrôlées dans la prévention de la criminalité financière », avec 6 déclarations d'opérations suspectes en 2012, 202 en 2013 et 147 en 2014. Sept rapports ont été transmis au Promoteur de justice du Vatican pour complément d'enquête par les autorités judiciaires, ajoute la note.

Tommaso Di Ruzza constate une « hausse continue » de « coopération bilatérale entre l'AIF et des autorités compétentes étrangères », passant « de 4 en 2012 à 81 en 2013 et à 113 en 2014 » : il salue dans ces chiffres « le résultat des efforts systématiques de l'AIF ainsi que l'engagement fort du Saint-Siège de coopérer activement avec les autres juridictions pour prévenir et combattre les activités financières illicites potentielles à l'échelle mondiale ».

Au premier trimestre de 2014, l'AIF a mené la première inspection ordinaire de l'IOR afin de « vérifier la mise en œuvre des mesures pour prévenir et lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme conformément à la loi n°XVIII du 8 octobre 2013 ». L'inspection n'a pas révélé l'existence de lacunes fondamentales à l'IOR.

Cette première inspection « est un signe concret de l'efficacité du système d'anti-recyclage et de lutte contre le financement du terrorisme adopté par le Saint-Siège », explique Tommaso Di Ruzza, qui estime que « suivre de près la mise en œuvre de la nouvelle réglementation sera l'une des tâches principales de l'AIF dans un avenir proche ».

L'AIF a été instituée par Benoît XVI en décembre 2010 pour la prévention et la lutte contre les activités illégales dans le secteur financier.

 
M. René Brulhart Finance du Vatican
Menu-M.-Rene-Brulhart.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François

cliquer sur ce logo

ou

Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.