Cardinal Lorenzo Baldisseri
L’Instrument de travail du synode sur la famille en français Le texte est disponible en six langues. Il a été présenté au Vatican le 23 juin dernier
 
L’Instrument de travail du synode sur la famille en français -Le texte est disponible en six langues. Il a été présenté au Vatican le 23 juin dernier

Anita Bourdin-Rome, 2 juillet 2015 

cardinal Lorenzo Baldisseri,

« La vocation et la mission de la famille dans l’Église et dans le monde contemporain » : sous ce titre, le document de travail – Instrumentum laboris – de la XIVe Assemblée générale du synode des évêques – est désormais disponible en six langues, et en français en cliquant ici. L’occasion aussi de signaler les nominations/élections africaines au synode par conférences épiscopales (publiées le 31 janvier, le 25 mars et le 16 juin).

Le document a été présenté mardi 23 Juin par le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire général du synode des évêques, par le cardinal Peter Erdö, rapporteur général, et par Mgr Bruno Forte, secrétaire spécial.

Le document a repris le rapport final du synode d’octobre 2014 sur la famille, la « Relatio Synodi ». Et son texte est distingué par des caractères en italiques.

Une synthèse des réponses au questionnaire proposé ensuite aux diocèses et aux associations ou congrégations catholiques y a été intégrée.

Le secrétariat du synode a reçu 99 réponses d’organismes « ayant droit », et 359 réponses librement envoyées par des diocèses et des paroisses.

En présentant le document le cardinal Baldisseri a aussi indiqué un changement dans la méthode du synode : plus de travaux de groupes notamment.

Le cardinal Erdö a plus spécialement présenté la première partiede "l'Instrument de travail" du prochain synode sur la famille, intitulée « A l'écoute des défis sur la famille » : défis anthropologiques, culturels, socio-économiques...

Un synode « ordinaire »

Le synode de 2015 est appelé synode « ordinaire » parce que, selon le règlement du synode, il « se compose de membres qui sont pour la plupart évêques, élus pour chaque Assemblée par les Conférences des évêques (…); d'autres sont nommés directement par le Pontife Romain; y viennent aussi quelques membres d'Instituts religieux » élus.

Le synode de 2014 était un synode « extraordinaire » : il se composait « de membres dont la plupart, évêques, sont désignés (…) en raison de l'office qu'ils remplissent; d'autres sont nommés directement par le Pontife Romain; y viennent aussi quelques membres d'Instituts religieux », élus.

Nominations papales

Le pape François a nommé, le 22 novembre 2014, quatre « présidents délégués » du synode 2015 : ce sont les cardinaux

André Vingt-Trois, archevêque de Paris (France),

Luis Antonio G. Tagle, archevêque de Manille (Philippines),

Raymundo Damasceno Assis, archevêque d'Aparecida (Brésil),

Wilfrid Fox Napier, OFM, archevêque de Durban (Afrique du sud).

Ce dernier est "nouveau" puisque les trois premiers étaient déjà présidents délégués du synode 2014. Mais le synode 2015 durera trois semaines au lieu de deux pour le synode "extraordinaire" de 2014.

On dit « présidents délégués » parce que le président de chaque synode, c’est le pape lui-même.

Le rapporteur général nommé par le pape est le cardinal Peter ERDŐ, archevêque d’Esztergom-Budapest (Hongrie), également rapporteur en 2014.

Le secrétaire spécial demeure également le même qu'en 2014: Mgr Bruno FORTE, archevêque de Chieti-Vasto (Italie).

Délégués d’Afrique (16 juin)

Une nouvelle liste de délégués au synode a été publiée le 16 juin, dont celle de 12 Conférences épiscopales africaines : ceux déjà élus par les Conférences épiscopales ayant reçu l’approbation du pape le 22 mai 2015.

Cette liste contient également les noms des substituts élus par les Conférences épiscopales.

Angola et São Tomé : Mgr Emílio SUMBELELO, évêque de Uíje (Angola) ; substitut : Mgr José de QUEIRÓS ALVES, Archevêque de Huambo (Angola).

Bénin : Mgr Eugène Cyrille HOUNDÉKON, évêque d’Abomey, et vice-président de la  Conférence épiscopale; substitut : Mgr Antoine SABI BIO, évêque de Natitingou.

Cameroun : Mgr Joseph ATANGA, archevêque de Bertoua ; Mgr Samuel KLEDA, archevêque de Douala, président de la Conférence épiscopale ; substituts : Mgr Barthélémy YAOUDA HOURGO, évêque de Yagoua et Mgr Andrew Nkea FUANYA, évêque de Mamfe.

République Démocratique du Congo : Mgr Urbain NGASSONGO, évêque de Gamboma, président de la Commission épiscopale pour la pastorale familiale ; substitut : Mgr Louis PORTELLA MBUYU, évêque de Kinkala.

Gabon : Mgr Mathieu MADEGA LEBOUAKEHAN, évêque de Mouila et président de la Conférence épiscopale ; substitut Mgr Jean-Vincent ONDO EYENE, évêque d’Oyem.

Gambie et Sierra Leone : Mgr Charles Allieu Matthew CAMPBELL, évêque de Bo (Sierra Leone) ; substitut : Mgr Henry ARUNA, évêque de Makeni (Sierra Leone)

Malawi : Mgr Thomas Luke MSUSA, archevêque de Blantyre, président de la Conférence épiscopale ; substitut : Mgr Emmanuel KANYAMA, évêque de Dedza.

Conférence épiscopale de l’Océan Indien (C.E.D.O.I.) : Mgr Maurice PIAT, évêque de Port-Louis (Île Maurice), président de la Conférence épiscopale ; substitut : Mgr Gilbert AUBRY, évêque de Saint-Denis-de-La Réunion (La Réunion, France.)

République Centrafricaine : Mgr Cyr-Nestor YAPAUPA, évêque d’Alindao; substitut : Mgr Dieudonné NZAPALAINGA, archevêque de Bangui, président de la Conférence épiscopale.

Sénégal, Mauritanie, Cap-Vert, Guinée-Bissau : Mgr Benjamin NDIAYE, archevêque de  Dakar, président de la Conférence épiscopale (Sénégal); substitut : Mgr Paul Abel MAMBA, évêque de Ziguinchor (Sénégal), vice-président de la Conférence épiscopale.

Tanzanie: Mgr Tarcisius J. M. NGALALEKUMTWA, évêque d’Iringa, président de la Conférence épiscopale, Mgr Renatus Leonard NKWANDE, évêque de Bunda; substituts : Mgr Joseph Roman MLOLA, évêque de Kigoma, Mgr John Chrisostom NDIMBO, évêque de Mbinga.

Zambie : Mgr Benjamin PHIRI, évêque auxiliaire de Chipata; substitut : Mgr Patrick CHISANGA, évêque de Mansa.

Nominations en Afrique (25 mars)

Conférence Episcopale de la Région du Nord de l'Afrique(CERNA) : Mgr Jean-Paul VESCO, évêque d’Oran (Algérie); substitut : Mgr Santiago AGRELO MARTÍNEZ, archevêque de  Tanger (Maroc).

Botswana, Afrique du Sud, Swaziland : Mgr Stephen BRISLIN, archevêque du Cap (Afrique du Sud) et président de la Conférence épiscopale; Mgr Zolile Peter MPAMBANI, évêque de Kokstad (Afrique du Sud) ; substituts : Mgr Dabula Anton MPAKO, évêque de Queenstown (Afrique du Sud) et Mgr Jan DE GROEF, évêque de Bethlehem (Afrique du Sud).

Burkina Faso, Niger : Mgr Joseph SAMA, évêque de Nouna (Burkina Faso) ; substitut : Mgr Djalwana Laurent LOMPO, archevêque de Niamey (Niger).

Tchad : Mgr Henri COUDRAY, vicaire apostolique de Mongo ; substitut : Mgr Joachim KOURALEYO TAROUNGA, évêque de Moundou.

République Démocratique du Congo : Mgr Nicolas DJOMO LOLA, évêque de Tshumbe, président de la Conférence épiscopale ; substituts : Mgr Philibert TEMBO NLANDU, évêque de Budjala et Mgr Joseph BANGA BANE, évêque de Buta.

Guinée Conakry : Mgr Vincent COULIBALY, archevêque de Conakry ; substitut Mgr Raphaël Balla GUILAVOGUI, évêque de N'Zérékoré.

Lesotho : Mgr Gerard Tlali LEROTHOLI, archevêque de Maseru, président de la dite Conférence épiscopale ; substitut : Augustinus Tumaole BANE, évêque de Leribe.

Liberia : Mgr Anthony Fallah BORWAH, évêque de Gbarnga ; substitut : Mgr Andrew Jagaye KARNLEY, évêque de Cape Palmas.

Mali : Mgr Jonas DEMBÉLÉ, évêque de Kayes ; substitut : Mgr Jean ZERBO, archevêque de Bamako.

Mozambique : Mgr Francisco CHIMOIO, archevêque de Maputo; substitut : Mgr Adriano LANGA, évêque de Inhambane.

Namibie: Mgr Philipp PÖLLITZER, évêque de Keetmanshoop; substitut: Mgr Joseph Shipandeni SHIKONGO, vicaire apostolique de Rundu.

Nigeria : Mgr Matthew Man-oso NDAGOSO, archevêque de Kaduna ; Mgr Camillus Raymond UMOH, évêque d’Ikot Ekpene ; Mgr Jude Ayodeji AROGUNDADE, évêque d’Ondo ; substituts: Mgr Hilary Paul Odili OKEKE, évêque de Nnewi et Mgr Ignatius Ayau KAIGAMA, archevêque de Jos, président de la Conférence épiscopale.

Togo : Mgr Jacques Danka LONGA, évêque de Kara; substitut: Mgr Benoît Comlan Messan ALOWONOU, évêque de Kpalimé.

Ouganda : Mgr John Baptist ODAMA, archevêque de Gulu, président de la Conférence épiscopale ; Joseph Anthony ZZIWA, évêque de Kiyinda-Mityana, vice-président de la Conférence épiscopale ; substituts: Mgr Lambert BAINOMUGISHA, évêque Auxiliaire de Mbarara ; Mgr Sanctus Lino WANOK, évêque de Nebbi.

Nominations du 31 janvier, pour l’Afrique

Burundi : Mgr Gervais BASHIMIYUBUSA, évêque de Ngozi, président de la Conférence épiscopale ;substitut: Mgr Joachim NTAHONDEREYE, évêque de Muyinga.

Ethiopie, Erythrée : Mgr Tsegaye Keneni DERERA, vicaire apostolique de Soddo ; substitut: Mgr Markos Gebremedhin, CM, vicaire apostolique de Jimma - Bonga.

Ghana : Mgr Gabriel Charles PALMER-BUCKLE, archevêque d’Accra ; substitut: Mgr Anthony Kwami ADANUTY, évêque de Keta-Akatsi.

Kenya : cardinal John NJUE, archevêque de Nairobi, président de la Conférence épiscopale ; Mgr James Maria WAINAINA KUNGU, évêque de Muranga ; substitut: Mgr Emmanuel BERBERA O.F.M. Cap., évêque de Malindi.

Madagascar : Désiré TSARAHAZANA, évêque de Toamasina, président de la dite Conférence épiscopale ; substitut: Mgr Jean de Dieu RAOELISON, évêque auxiliaire d’Antananarivo.

Rwanda : Mgr Antoine KAMBANDA, évêque de Kibungo ; substitut: Mgr Smaragde MBONYINTEGE, évêque de Kabgayi, président de la Conférence épiscopale.

 
Cardinal Lorenzo Baldisseri
Menu-Card.-Lorenzo-Baldisseri.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.