Pape François voyage en Ukraine ou-PFv-en-UK
Ukraine : mettre tout en oeuvre pour dépasser les incompréhensions
Appel lors de l'angélus
 

Ukraine : mettre tout en oeuvre pour dépasser les incompréhensions -Appel lors de l'angélus

Anne Kurian-ROME, 2 mars 2014

- Le pape François appelle toutes les composantes de la société ukrainienne à « mettre tout en œuvre pour dépasser les incompréhensions ».

Après l’angélus de ce dimanche 2 mars 2014, le pape a demandé aux chrétiens rassemblés sur la place Saint-Pierre, sous de grands parapluies multicolores, de « prier encore pour l’Ukraine, qui vit une situation délicate ».

Il a souhaité que « toutes les composantes du pays mettent tout en œuvre pour dépasser les incompréhensions et pour construire ensemble l’avenir de la nation ».

Enfin, le pape a adressé à la communauté internationale « un appel plein d’affliction » afin qu’elle « soutienne toute initiative en faveur du dialogue et de la concorde ».

Le pape avait déjà exhorté à « chercher la paix et la concorde » lors de l’audience générale du 19 février : « J’invite toutes les parties à cesser toute action violente et à rechercher l’entente et la paix du pays », avait ajouté le pape (cf. Zenit du 2 mars 2014).

La semaine dernière à nouveau, lors de l’angélus du 26 janvier, il avait plaidé pour « un dialogue constructif entre les institutions et la société civile, et, qu’en évitant tout recours à des actions violentes, l’esprit de paix et la recherche du bien commun l’emportent dans le cœur de chacun » (cf. Zenit du 26 janvier 2014).

Lors du Consistoire extraordinaire sur la famille, le pape François avait exprimé sa solidarité aux deux cardinaux d'Ukraine – le cardinal Jaworski, archevêque émérite de Lviv, et le cardinal Husar, archevêque majeur émérite de Kiev – « qui souffrent tellement ces jours-ci et qui ont tant de difficultés dans leur patrie » (cf. Zenit du 21 février 2014).

« La violence l’a emporté sur le Maïdan, la place de l'Indépendance à Kiev, cœur du mouvement de contestation des trois dernier mois », déplore Radio Vatican, ce dimanche : « Quelque 15.000 personnes [y] étaient rassemblées en milieu de journée. Programmé depuis plusieurs jours sur le thème "L'Ukraine et la Crimée ensemble", ce rassemblement pourrait prendre une autre dimension au vu des derniers développements de la crise », fait observer la radio.

Selon la même source en effet, après « la menace-choc samedi de la Russie d'intervenir militairement chez son voisin », l’Ukraine a annoncé le rappel de ses réservistes afin d'assurer « la sécurité et l'intégrité de son territoire », dénonçant la « violation par la Russie des accords bilatéraux ».

Les Occidentaux quant à eux « étudient les options pour obtenir le repli des forces russes déployées en Crimée » : le président Barack Obama a exhorté son homologue Vladimir Poutine à discuter pacifiquement avec les autorités de Kiev de ses inquiétudes sur le traitement des russophones dans le pays.

Le ministre des Affaires étrangères britannique William Hague et son homologue grec Evangelos Venizelos, dont le pays occupe la présidence tournante de l'UE, sont attendus à Kiev aujourd’hui

 

Pape François voyage en Ukraine ou-PFv-en-UK

Menu-Pape-Francois-voyage-en-Ukraine-ou-PFv-en-UK.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.