Jubilé de la miséricorde ou PFjdlam
Arnaque au Jubilé : 3 500 faux parchemins saisis
Le pape François met les pèlerins en garde
 

Arnaque au Jubilé : 3 500 faux parchemins saisis

Le pape François met les pèlerins en garde

La Gendarmerie vaticane et la Police financière italienne (Guardia di Finanza, GdF) ont saisi plus de 3 500 faux parchemins à l’effigie du pape François, d’une valeur totale d’au moins 70 000 euros. Le pape François met les pèlerins en garde : le Jubilé, c’est gratuit !

En effet, seule l’Aumônerie apostolique est habilitée à établir les parchemins avec les bénédictions papales.

Et le bureau d’accueil des pèlerins du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, chargé de l’organisation du Jubilé, est seul habilité à délivrer les certificats de pèlerinage jubilaire à Rome.

Le commandement provincial de Rome de la Police financière italienne a en effet mis sur pied un plan d’action intitulé « Jubilaeum » justement pour combattre toutes les formes d’abus et de fraude visant les pèlerins de l’Année sainte.

Les parchemins saisis étaient établis en italien, espagnol, portugais et anglais, avec comme titre : « Bénédiction du pèlerin » et à personnaliser avec le nom de l’acquéreur.

Une plainte a été déposée contre le commerçant qui les avait imprimés, sans les autorisations nécessaires du Saint-Siège, pour production et commerce d’objets contrefaits. La valeur des parchemins saisis dépasse 70 000 euros, mais le chiffre total sera supérieur : il faut y ajouter le prix des parchemins déjà vendus les premiers jours. De fait, selon le Vatican, 180 000 pèlerins ont déjà franchi la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre.

Lors de l'audience générale de mercredi, 16 décembre, le pape François a tenu à avertir lui-même les pèlerins du monde que le passage de la Porte sainte, où qu’elle se trouve, doit être toujours gratuit : le salut de Dieu « est gratuit ».

Il avait aussi dénoncé le fait que dans un diocèse on demandait des offrandes pour le passage de la Porte sainte, dans son homélie du 15 décembre.

Le Vatican redoute que la décentralisation inspire des escrocs qui chercheraient à rendre payant le franchissement d'une Porte sainte, à vendre de fausses attestations de pèlerinage ou à monnayer d'autres services similaires, fait observer Radio Vatican.

La Police financière annonce avoir saisi en tout 500 000 produits contrefaits, qui auraient pu rapporter plus d'un million d'euros.

Rappelons que pour franchir la Porte sainte du Vatican il faut une inscription, gratuite, destinée à organiser le flux des pèlerins et leur épargner une trop longue attente.

Une inscription est également nécessaire pour participer aux grands événements.

 

Pape François parle du Jubilé de la miséricorde ou PFjdlam

Menu-Pape-Francois-parle-du-Jubile-de-la-misericorde-ou-PFjdlam.html

Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.