Mgr Alberto Ortega Martin nonce apostolique
L’Eglise n’abandonne pas ses enfants dans les épreuves
Ordination du nouveau nonce en Jordanie et en Irak
 
L’Eglise n’abandonne pas ses enfants dans les épreuves
Ordination du nouveau nonce en Jordanie et en Irak
Rédaction

Rome, 14 octobre 2015


« La présence d’un nonce en Irak est un signe éloquent que l’Eglise n’abandonne pas ses enfants dans les épreuves », déclare le cardinal Parolin. 

Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Saint-Siège, a présidé la messe d’ordination épiscopale du nouveau nonce apostolique en Jordanie et en Irak, Mgr Alberto Ortega Martin, en la basilique Saint-Pierre, samedi après-midi, 11 octobre, rapporte Radio Vatican.

« La présence d’un nonce en Irak est un signe éloquent que l’Eglise n’abandonne pas ses enfants dans les épreuves, qu’elle vit et souffre avec eux, qu’elle prie et qu’elle est solidaire avec eux », a fait observer le cardinal. 

Le nouveau représentant du pape à Amman et Bagdad connaît déjà « le précieux témoignage de foi offert, souvent au prix de graves sacrifices, par les communautés chrétiennes du Proche-Orient », a rappelé le cardinal Parolin.

Il a rappelé les conditions de vie des chrétiens persécutés : « Nombreux sont ceux qui ont dû abandonner maisons et biens et même leur patrie pour continuer à témoigner leur propre foi. » Et « face à cette souffrance et à ce témoignage », l’Eglise « prie sans cesse » et encourage les initiatives pouvant « arrêter la main des violents ».

Mgr Ortega sera, en Irak et en Jordanie, le témoin de « la parole de sagesse du Saint-Père, son attention pour le bien de ces nations comme de tous les groupes qui les composent, et sa proximité spéciale pour les chrétiens, leur faisant comprendre que, parce qu’ils vivent justement la densité de la croix, ils sont au cœur de l’Eglise, du pape et du Saint-Siège », a ajouté le secrétaire d’Etat.

Il a aussi exhorté le nouveau nonce à soutenir les initiatives visant à « rétablir les conditions de sécurité pour tous et à garantir leurs droits fondamentaux », notamment la liberté religieuse, « sans risquer des discriminations ou pire, de véritables persécutions ». Le secrétaire d’Etat a aussi affirmé le droit de tout chrétien de « demeurer sur la terre de ses origines ».

Et celui de ceux qui ont dû émigrer à « revenir dans de bonnes conditions de sécurité, ayant la possibilité de vivre et de travailler en liberté et avec des perspectives pour le futur ».

Mgr Ortega Martin est né en 1963 à Madrid. Ordonné prêtre en 1990, il est entré au service diplomatique du Saint-Siège en 1997 travaillant au Nicaragua, en Afrique du Sud, au Liban et au sein de la Section pour les rapports avec les Etats de la secrétairerie d’Etat. Auparavant il a été nonce à Cuba, toujours selon la même source.

 
Nonces-apostoliques
Menu-Nonces-apostoliques.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François

cliquer sur ce logo

ou

Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.