Pape François parle aux Patriarches d'Orient ou PFpaPd-O

MENU

 
  1989-
2014
20
14
20
15
20
16
20
17
20
18
PFpaPd-O-Appel-des-patriarches-catholiques-orientaux.html   *          
PFpaPd-O-Appelle-les-chretiens-a-l-obeissance-a-l-Esprit-Saint-dans-la-cathedrale-Istanbul-t-i.html     *        
PFpaPd-O-lslam-est-utilise-pour-causer-du-mal-Decla.-d-un-leader-musulman-devant-le-pape.html       *      
PFpaPd-O-il-est-urgent-de-neutraliser-le-terro.-Appel-des-patri.-chretiens-aux-communautes.html       *      
PFpaPd-O-Les-catho.-de-divers-rites-Le-feu-de-l-Et-Saint-ne-remplit-pas-la-tete-mais-le-coeur.html   *          
PFpaPd-O-Message-de-Paques-L-esperance-jaillit-de-la-Resurrection-racines-ici-a-Jerusalem.html       *      
PFpaPd-O-Planter-la-paix-a-plusieurs-mains-Reunion-des-oeuvres-d-aide-aux-Eglises-Ori.-t-I.html   *          
PFpaPd-O-Soyez-des-pasteurs-exemplaires-Audience-aux-patri.-et-aux-archeve.-majeurs.html   *          
PFpaPd-O-voeux-du-pape-pour-Noel-Fete-le-7-janvier-selon-le-calendrier-Julien.html   *          
PFpaPd-O-Audience-a-la-delegation-du-patriarcat-oecumenique-de-Constantinople.html         *    
PFpaPd-O-Concile-panorthodoxe-un-pas-en-avant-a-ete-fait-estime-le-pape.html         *    
 
Pape François parle aux Patriarches d'Orient ou PFpaPd-O
Menu-Pape-Francois-parle-aux-Patriarches-d-Orient.html
Ce texte leur appartient
 

Cliquer pour connaître les détails et bonne journée

 
       

Pour lire les tweets du Pape François cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
http://www.mira.ca

Aidez Mira qui m'a donné une chienne de marche et de traction.

Carole Lafrenière

Fondation MIRA Tél. : 

(450) 795-3725 poste 237 
Télécopieur :

(450) 795-3789

« L’ingrédient essentiel de la recette MIRA… votre générosité ! »

  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.