Fondation Joseph-Ratzinger- Pape Benoit-XVI OU FOJR-PB16-
L’Église sera « pour toujours reconnaissante » à Benoît XVI
 

L’Église sera « pour toujours reconnaissante » à Benoît XVI

Constance Roques on 28 November, 2016

Remise du Prix Ratzinger © L'Osservatore Romano

La « profondeur de la pensée de Joseph Ratzinger (…) nous aide à rester ouverts à l’horizon de l’éternité, donnant ainsi un sens à nos espérances et à nos efforts humains (…). Et toute l’Église lui en sera pour toujours reconnaissante ». C’est ce qu’a déclaré le pape François en remettant le Prix Ratzinger à deux personnalités, le 26 novembre 2016 au Vatican.

Le prix a été institué en 2011 par la Fondation vaticane Joseph Ratzinger – Benoît XVI. Les lauréats de cette année sont Mgr Inos Biffi, professeur émérite de théologie et d’histoire de la théologie et le premier orthodoxe à être récompensé, Ioannis Kourempeles, Grec enseignant la théologie à la Faculté de théologie de l’Université « Aristote » de Thessalonique.

AK

Salutations du pape François

Éminence, Excellences

Chers frères lauréats,

Chers frères et sœurs,

Je suis content de vous rencontrer en cette occasion si importante, dans le cadre des finalités et des activités de la Fondation Joseph Ratzinger – Benoît XVI. C’est aussi pour moi une façon d’exprimer encore une fois avec vous notre grande affection et notre reconnaissance envers le pape émérite Benoît XVI, qui continue de nous accompagner maintenant par sa prière.

Je me félicite des bons résultats du Symposium international intitulé Eschatologie –

Analyses et perspectives, qui a eu lieu ces jours-ci à l’Université de la Sainte-Croix et qui s’est conclu ce matin à l’Augustinianum par la leçon du cardinal Ravasi. Nous savons que le thème de l’eschatologie a occupé une place très importante dans le travail théologique du professeur Joseph Ratzinger, dans son activité comme préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et enfin même dans son magistère pendant son pontificat. Nous ne pouvons pas oublier ses profondes considérations sur la vie éternelle et sur l’espérance dans Spe salvi. Le thème de l’eschatologie est fondamental quand on réfléchit au sens de notre vie et de notre histoire sans rester enfermé dans une conception matérialiste ou du moins purement intramondaine.

Le Jubilé de la miséricorde, récemment conclu, nous a rappelé bien souvent que la miséricorde est au cœur du « protocole » sur lequel Jésus dit que nous serons jugés : « j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire… » (Mt 25,35). La profondeur de la pensée de Joseph Ratzinger, solidement fondée sur l’Écriture et sur les Pères, et toujours nourrie de foi et de prière, nous aide à rester ouverts à l’horizon de l’éternité, donnant ainsi un sens à nos espérances et à nos efforts humains. Sa pensée et son magistère féconds ont su se concentrer sur les références fondamentales de notre vie chrétienne, la personne de Jésus-Christ, la charité, l’espérance et la foi. Et toute l’Église lui en sera pour toujours reconnaissante.

Mais puisqu’à l’occasion de cette rencontre annuelle, le Prix Ratzinger 2016 est remis, je dois aussi féliciter les illustres personnalités auxquelles il a été attribué par le Comité scientifique de la Fondation. Mes félicitations vont donc à Mgr Inos Biffi qui, comme nous l’avons entendu dans la présentation, reçoit le Prix en reconnaissance des mérites d’une vie entière consacrée aux études théologiques dans l’Église et à son service : un Prix, pour ainsi dire, « pour la carrière » d’un grand théologien ; et au Professeur Ioannis Kourempeles, plus jeune, qui reçoit le Prix en reconnaissance de la qualité du travail théologique effectué jusqu’à maintenant, en appréciation de l’intérêt qu’il consacre à la pensée de Joseph Ratzinger, et comme un encouragement pour continuer à sonder la fécondité de la rencontre entre la pensée de Ratzinger et la théologie orthodoxe.

Mes compliments et tous mes vœux aux lauréats pour leur travail théologique et à la Fondation pour la réalisation de sa tâche. Que le Seigneur vous bénisse toujours, vous et votre service pour son Royaume. Et qu’il vous bénisse tous ici présents, ainsi que vos proches. Merci.

© Traduction de Zenit, Constance Roques

 
Fondation Joseph-Ratzinger- Pape Benoit-XVI OU FOJR-PB16
Menu-Fondation-Joseph-Ratzinger-Pape-Benoit-XVI-OU FOJR-PB16.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.