Fondation Joseph-Ratzinger- Pape Benoit-XVI OU FOJR-PB16-
«Derniers entretiens»: tétralogie de Joseph Ratzinger-Benoît XVI et Peter Seewald
 

«Derniers entretiens»: tétralogie de Joseph Ratzinger-Benoît XVI et Peter Seewald
Posted by Anita Bourdin on 1 July, 2016

“Derniers entretiens” (“Letzte Gespräche”) : c’est le quatrième chapitre du dialogue du pape émérite Benoît XVI avec le journaliste allemand Peter Seewald qu’annoncent les éditions allemandes Droemer Knaur pour le 9 septembre 2016 (288 pp.). En français, le livre sortira chez Fayard.

Peter Seewald achève ainsi en quelque sorte une tétralogie. Il a déjà publié trois livres d’entretiens avec Joseph Ratzinger-Benoît XVI : Le sel de la terre (1995), Dieu et le monde (2001), et Lumière du monde, (Bayard 2010).

L’éditeur allemand annonce la publication en soulignant que c’est la première fois dans l’histoire qu’un pape a l’occasion de proposer un bilan de son pontificat: des entretiens menés juste avant et après son renoncement.

Le pape émérite y parle de sa démission, de la façon dont il a vécu le conclave depuis Castelgandolfo et de  sa « surprise » en découvrant le nom de son successeur, dont il souligne l’humanité. Il y indique aussi le renouveau de la foi comme le grand thème de son pontificat : son renoncement n’a-t-il pas été un grand pas dans la foi, en l’année de la foi ?

Il y évoque aussi les relations avec le judaïsme et avec l’islam, le scandale des documents réservés communiqués à la presse (« Vatileaks 1 »), les relations avec la Fraternité Saint-Pie X, et l’existence d’un « lobby gay » de quatre ou cinq personnes aujourd’hui « dissout ».  Un élément qui fait déjà grand bruit à Rome, où le livre est recensé par le quotidien Corriere della Sera de ce 1er juillet 2016.

Le pape émérite avoue avoir pris des notes durant son pontificat mais qu’il compte les détruire.

Le livre revient aussi sur l’enfance de Joseph Ratzinger, sur des souvenirs de famille, la guerre, des rencontres importantes, et les étapes clefs de sa formation.

Enfin, le pape émérite regarde vers l’avenir en évoquant les défis actuels que le christianisme doit affronter et l’avenir de l’Eglise.

Pour l’éditeur allemand, le livre constitue comme « l’héritage » de « l’un des plus importants penseurs et théologiens de notre temps ».

Joseph Ratzinger-Benoît XVI a dirigé la barque de Pierre pendant huit ans (2005-2013) à la tête de l’Eglise catholique qui compte quelque 1,3 milliard de membres : il a placé « des panneaux indicateurs significatifs » et donné « une impulsion importante à l’Eglise du troisième millénaire ».

Né en 1927, Joseph Ratzinger a été ordonné prêtre en 1951 à Freising (Bavière), il y a 65 ans et il a d’abord été professeur de théologie. Il a ensuite été nommé archevêque de Munich et Freising (1977-1982). Il a été appelé à Rome par Jean-Paul II pour devenir le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi (1982- 2005), avant d’être élu pape au conclave d’avril 2005. Le 11 février 2013, il a surpris le monde entier en annonçant sa démission pour le 28 février suivant.

Peter Seewald, né en 1954, a travaillé comme journaliste pour leSPIEGELSTERN et pour le magazine du journal Süddeutsche Zeitung. On lui doit les trois livres d’entretiens avec Joseph Ratzinger-Benoît XVI  – « Le sel de la terre », « Dieu et le monde » et « Lumière du monde » – et deux livres sur des thèmes religieux : « Jésus-Christ. La biographie » et « Dieu sans peuple ? »

 
Fondation Joseph-Ratzinger- Pape Benoit-XVI OU FOJR-PB16
Menu-Fondation-Joseph-Ratzinger-Pape-Benoit-XVI-OU FOJR-PB16.html
Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou

Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.