Les migrants et l'Église une seule page
La petite Favour du Nigeria et le médecin de Lampedusa
   
 

La petite Favour du Nigeria et le médecin Dr.-Pietro-Bartolo de Lampedusa
Au secours des orphelins de la mer
6 JUIN 2016
TÉMOIGNAGE

Le Dr Pietro Bartolo Et Favour

La petite Favour a neuf mois, elle est nigériane raconte Radio Vatican: sa photo dans les bras du médecin de Lampedusa, Pietro Bartolo, connu pour avoir soigné jusqu’à ce jour plus de 300 000 réfugiés, a ému l’Italie.

La petite ne pleure pas. Pourtant, elle ne reverra pas sa mère, décédée à bord du canot pneumatique qui était censé leur offrir un «  voyage de l’espoir » mais a pris feu.

« Dès que je l’ai vue – raconte le médecin – je l’ai prise dans mes bras. Elle était seule, sans parents. Une très jolie petite fille. Je l’ai amenée immédiatement au poste de santé pour les contrôles: elle allait bien, était juste un peu enrhumée. Elle n’a jamais pleuré, mais ni même souri. Son regarde profond vous transperçait le cœur. Elle n’a pas souri mais, pour compenser, elle a fait pipi sur moi ».

Pietro Bartolo, « l’ange des migrants » comme on le surnomme là-bas, s’est attaché immédiatement à la fillette: « Au poste de santé nous l’avons changée, lavée, nourrie. Puis j’ai contacté la préfecture et lancé la procédure d’adoption. Je me suis inscrit tout de suite, j’étais le premier. Mais, hélas, le tribunal des mineurs de Palerme a décidé de la confier à une famille en attendant une adoption en règle. Je ne l’ai pas très bien pris mais au fond je suis convaincu que la petite sera en de bonnes mains ».

Voir  Favour, si petite, si vulnérable, et les souffrances de tant de personnes poussées à fuir à cause de conflits, violences et faim, a marqué l’âme du médecin qui se souvient : il y a quelques jours, dans un autre naufrage, un petit garçon de 5 ans, Mustapha, a perdu lui aussi ses parents. Une tragédie. « J’espère, confie-t-il, que ces histoires ouvriront les yeux des gens et qu’ils se demanderont: que se passe-t-il autour de nous? Pourquoi tant d’atrocité? Comment se fait-il que l’on meure encore de cette façon indigne? »

 
Les migrants et l'Église une seule page

Menu-Les-migrants-et-L-Eglise.html

Ce texte leur appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.