Cardinal Ennio Antonelli

Italie : 720e "Pardon" du pape Célestin
Le pape François envoie le card. Antonelli

 

Italie : 720e "Pardon" du pape Célestin-Le pape François envoie le card. Antonelli

Anne Kurian-ROME, 20 août 2014

 

Comme chaque année, le « Pardon » du pape Célestin (1209/10-1296) sera célébré les 28 et 29 août 2014 en Italie, à L'Aquila, dans les Abruzzes. Cet événement marquera aussi le 720e anniversaire de l'installation du saint pape comme successeur de Pierre (29 août 1294).

La dépouille de saint Célestin V a été retrouvée intacte sous les ruines de la basilique de Notre-Dame Collemaggio, après le séisme de 2009 qui a dévasté la ville. Des décombres, on a aussi sauvé la bulle pontificale de Célestin V dite « du pardon », de 1294, par laquelle il a attaché une indulgence plénière au pèlerinage de Collemaggio, chaque année les 28 et 29 août.

Pour cette 720e édition du « Pardon », le pape François a nommé pour le représenter le cardinal Ennio Antonelli, président émérite du Conseil pontifical pour la famille.

Au programme de l'événement, qui durera du 21 août au 1er septembre : enseignements, pèlerinages, célébrations de « pardons » du sport, des travailleurs, des malades, des jeunes, expositions, festivals artistiques, concerts.

Lors de sa visite dans la province italienne du Molise, le 5 juillet dernier, le pape François a ouvert « l’année jubilaire de saint Célestin V », à Isernia, ville natale du saint pape, en présence de quelque 200 000 personnes (cf. Zenit du 5 juillet 2014).

Il a expliqué « le sens très actuel de l’Année jubilaire célestine (..) au cours de laquelle sera ouverte à tous la porte de la Miséricorde divine » : « Ce n’est pas une fuite, ce n’est pas une évasion de la réalité ni de ses problèmes, c’est une réponse qui vient de l’Évangile : l’amour comme force de purification des consciences, force d’un renouveau des rapports sociaux, force pour projeter une économie différente, qui mette au centre la personne, le travail, la famille, plutôt que l’argent et le profit. »

Benoît XVI s'était rendu auprès de la tombe de saint Célestin V à L’Aquila, en 2009 (cf. Zenit du 28 avril 2009), et à Sulmona, pour le VIIIe centenaire de sa naissance, en 2010 (cf. Zenit du 16 juin 2010).

Célestin V - Pierre Morrone, ermite des Abbruzzes, puis prêtre, reçut l'habit bénédictin. Élu pape par le conclave de Pérouse, en 1294, il choisit alors le nom de Célestin V. Il démissionna le 13 décembre de la même année – à plus de 80 ans, il avait plus de goût pour la vie de prière et la paix du monastère que pour le gouvernement pastoral et la vie de curie – et il a été canonisé en 1313.

 
Cardinaux sur une seul page
Menu-Cardinaux.html
cette page appartient
 
       

Pour lire les tweets du Pape François
cliquer sur ce logo

ou


Menu-Pape-Francois-L-Ensemble-des-tweets-du-jour.html


En tout temps vous pouvez revenir à la page Menu Principale
 
 
  index.html dchristiaenssens@hotmail.com  
 
Comme le papillon allez maintenant à vôtre tour porter la Bonne Nouvelle de Dieu et faire aussi connaître mon site merci beaucoup.